Que devez-vous savoir du visa pour la Russie ?

La recrudescence de l’immigration constitue une réponse d’envergure aux enjeux de la mondialisation. Beaucoup de nations s’ouvrent progressivement à cette effectivité, quoiqu’avec une certaine continence. Parmi ces Etats se retrouve la Russie. Il s’agit d’un pays dont l’entrée est subordonnée à la présentation d’un visa. Que savoir de ce document et comment l’obtenir ? La réponse dans cet article.

Qu’est-ce qu’un visa pour la Russie ?

L’obtention du visa est d’une nécessité vitale pour pouvoir se rendre dans la quasi-totalité des pays. Un visa pour la Russie est un document administratif qui autorise un étranger à séjourner sur le sol russe durant une certaine durée. Si vous souhaitez donc vous rendre sur ce territoire sans encombre, vous devez impérativement garder sur vous ce papier.

En fonction des raisons de votre séjour, il existe quatre principaux types de visas, à savoir :

  • le visa touristique ;
  • le visa de travail ;
  • le visa privé ;
  • et le visa d’affaires.

Peu importe le type, sachez que ce document est imposé au sein de votre passeport, sous forme de vignette ou de Tampon.

Il existe plusieurs moyens d’obtenir votre visa. La bonne nouvelle, c’est que vous n’avez pas nécessairement besoin d’entreprendre toutes les démarches par vous-même. Au lieu de vous rendre plusieurs fois à l’ambassade de Russie sise à Paris, obtenez par mail le e-visa tourisme pour la Russie.

Est-ce que le visa est obligatoire ?

L’obtention d’un visa est obligatoire pour les ressortissants du monde entier. Certes, il est primordial de préciser les nations qui en sont exemptées.

Nations n’ayant pas besoin de visa pour la Russie

L’URSS d’antan a perdu quelques Etats pour donner lieu à l’actuelle Russie. En mémoire de ce passé glorieux, les nations comme l’Arménie, l’Azerbaïdjan, la Biélorussie, le Kazakhstan, le Kirghizstan, la Moldavie, le Tadjikistan, l’Ukraine, sans oublier l’Ouzbékistan sont dispensées de visa.

Le visa est-il obligatoire pour les Français ?

Êtes-vous un ressortissant français ? Si oui, vous devez savoir que le visa est bel et bien obligatoire pour vous rendre en Russie, et ceci, peu importe les raisons ou la durée de votre séjour.

Quand faire son visa pour la Russie ?

L’idéal pour vous est d’entamer votre procédure de visa au plus tôt dans un délai compris entre 45 et 15 jours avant la date prévue pour votre voyage. Il est recommandé de vérifier si votre passeport est valide six mois après la date prévue pour votre retour, afin de ne pas le refaire.

Au cas où vous seriez pris au dépourvu par le temps, ne paniquez surtout pas. Il vous reste un dernier recours rapide et fiable. Vous n’avez qu’à contacter un prestataire pour obtenir le visa russe. Celui-ci prendra tout en charge.

Quels sont les documents à fournir ?

Il est important de savoir que les documents à fournir dépendent de la nature de votre séjour.

Les pièces à fournir

Pour toutes vos démarches visant à rejoindre la Russie, vous deviez au minimum fournir votre voucher touristique ou votre invitation à vous rendre en Russie. Vous devez ajouter au dossier :

  • une copie de votre passeport ;
  • une photo d’identité ;
  • une attestation d’assurance ;
  • et une preuve de paiement des frais de visa.

Aussi, vous devez joindre le formulaire de demande de visa, préalablement complété en ligne.

Pour finir, dans le cas d’un visa touristique, il est obligatoire de transmettre un passeport valable six mois après la date d’expiration de votre visa et comportant au moins deux pages vierges juxtaposées. Si vous remplissez toutes ces conditions, vous pouvez chercher à en savoir plus sur votre destination.

Documents supplémentaires à fournir

En plus des documents précités, selon le type de visa dont vous aurez besoin, vous pourrez avoir à joindre une confirmation d’accueil pour touriste étranger, un certificat de dépistage de VIH, mais encore vos billets aller-retour.

En prime, il est possible que vous ayez besoin d’un document officiel émis par toute personne disposée à assurer votre accueil sur le territoire. Il peut s’agir d’une personne physique ou morale, d’une société ou d’une entreprise quelconque.

Quel est le prix du visa pour la Russie ?

Vous aurez besoin d’une somme forfaitaire de 35 euros maximum pour acquérir la quasi-totalité de chacun des visas russes. Ce montant devra être soldé auprès du consulat russe près de votre pays de résidence.

Cependant, quel que soit le type de visa dont vous entreprenez les démarches, vous devrez disposer d’une assurance de voyage et de rapatriement valable en Russie. Cette dernière devra vous offrir une couverture minimum de 30 000 euros et valable sur toute l’étendue du territoire.

Ce n’est pas tout, vous devez aussi savoir que votre assurance doit mentionner que vous vous rendez effectivement en Russie afin d’éviter toute fraude ou ambiguïté.

En définitive, il est bien possible de se rendre en Russie, bien que les démarches soient fastidieuses. Pour cette raison, vous pourriez opter pour un e-visa auprès d’un prestataire de choix.